Mains moites, rythme cardiaque qui s’affole, jambes flageolantes, bégaiement, idées confuses, avoir le trac est un état bien connu des acteurs et des musiciens.

Calmer cette angoisse avant de monter sur scène est capital tant celle-ci peut être néfaste. En trop forte quantité, le trac peut affecter le niveau de performance ou entraver la carrière d’un artiste du spectacle vivant et de toute profession exposée à cette émotion déstabilisante.

Pour vaincre le trac, le CBD peut s’avérer un allié de taille. De par son pouvoir relaxant, le cannabidiol est une arme supplémentaire à intégrer à sa routine anti-trac avant un concert ou une représentation.

Qu’est-ce-que le trac ?

Le trac est un bouleversement émotionnel ressenti plus ou moins fortement lors d’une performance à exécuter en public. Dicté par la peur d’être jugé négativement, cet état se traduit par des manifestations physiques et cognitives, soudaines et plus ou moins prononcées.

À petite dose, le trac stimule et encourage à se dépasser. En proportion irraisonnée, il peut devenir un véritable handicap. Crise de panique et anxiété chronique peuvent en découler, assorties d’une dépendance médicamenteuse.

D’où vient le trac ?

Le trac est la traduction d’une émotion : la peur, la peur de se produire en public, d’ennuyer l’auditoire, de ne pas être à la hauteur, de faire des erreurs, de perdre ses moyens. La personne sujette à cette frayeur redoute l’échec et l’humiliation.

Cette anxiété anticipatoire est le fruit du système de défense cérébral, chargé d’anticiper et de répondre à la menace et au danger. Le trac est une alerte pour nous aider à nous adapter à une situation jugée préoccupante.

Le CBD : petit rappel

Abréviation du cannabidiol, le CBD est une molécule présente naturellement dans le Cannabis Sativa. De la famille des cannabinoïdes, ce composé actif a un potentiel thérapeutique vaste, exploité sous différentes formes : huiles, fleurs, baumes, gelules…

Les produits dérivés de ce “cannabis légal” ne doivent pas dépasser le taux réglementaire de 0,2% de THC. Retrouvez notre lexique pour tout savoir sur le CBD.

Qui peut prendre du CBD contre le trac ?

  • Les artistes avant d’entrer en scène, lors d’une audition ou face caméra : comédiens, musiciens, humoristes, chanteurs, danseurs… Les expériences scéniques vont de pair avec un sentiment anxiogène quasi inévitable.
  • Les professionnels en prévision d’une prise de parole, un rendez-vous, un séminaire, une présentation, une conférence : universitaires, scientifiques, managers, commerciaux, communicants, journalistes…
  • Les candidats à l’approche d’un entretien d’embauche, un examen, un grand oral : étudiants, personnes à la recherche d’un emploi…
  • Les sportifs avant une compétition. Dans le cadre d’une performance sportive, l’athlète doit s’assurer de consommer un produit à base de CBD exempt de THC. Ils pourront consommer de l’huile de CBD à spectre large trouvée auprès d’un magasin de CBD de confiance.
  • Quiconque devant s’exprimer ou se produire en public : cet état psychologique n’est pas réservé à la sphère professionnelle. Dans un cadre privé, le trac peut se manifester avant une annonce importante ou lors d’un discours à un mariage par exemple.

Pourquoi le CBD diminue le trac ?

Le CBD favorise la réponse du système nerveux au bouleversement émotionnel tel que le trac. Mais comment ?

Cannabinoïde naturel, la molécule de cannabidiol assure une fonction de catalyseur des défenses du corps humain en interagissant avec le système endocannabinoïde. Ce système et ces récepteurs endocannabinoïdes sont des agents de régulation de l’organisme, présents dans le cerveau, dans l’intestin, le système reproducteur, les os ou encore les cellules immunitaires.

Le CBD réduit les connexions entre l’amygdale et le cortex pré-frontal, responsables des troubles anxieux et détend les tensions musculaires. Le tout atténue voire fait disparaître les symptômes du trac.

cet état psychologique n’est pas réservé à la sphère professionnelle. Dans un cadre privé, le trac peut se manifester avant une annonce importante ou lors d’un discours à un mariage par exemple.

Les voies efférentes sorties de l'amygdal

Quelle forme de CBD privilégier contre le trac ?

Il existe une large palette de produits relaxants au CBD pouvant être utilisés contre le trac.

  • L’huile de CBD est la forme la plus populaire. Elle peut être consommée facilement, quelques gouttes déposées sous la langue avant la performance à réaliser. Elle agit presque immédiatement.
  • L’infusion au CBD est une bonne option pour relâcher les tensions également. Les bienfaits de la molécule du chanvre couplée au réconfort d’une boisson chaude sont intéressants. Elle peut être consommée dans la loge ou dans un mug à emporter. Différentes préparations d’infusions au cannabidiol sont vendues dans les magasins de CBD. Il est également possible d’infuser quelques gouttes d’huile de CBD ou des fleurs de CBD dans une tasse d’eau chaude.

Café et CBD pour booster ses capacités cérébrales

L’association du café et du CBD présente un intérêt pour les comédiens, musiciens et tout autre professionnel devant mobiliser pleinement ses capacités cérébrales. Le CBD vient décupler en effet la vivacité d’esprit induite par la caféine, tout en réduisant ses effets secondaires. Idéal donc pour déclamer son texte sans trou de mémoire et interprétrer sa partition sans faute note.

Les vertus apaisantes du CBD canalisent les effets excitants du café tels que l’anxiété et la nervosité. Adieu tremblements, sueur et palpitations.

Comment préparer un café au CBD ?

  • Utilisez votre café moulu ou en grains habituel
  • Ajoutez quelques gouttes d’huile de CBD selon votre dosage dans le café encore chaud
  • Buvez ! L’eau et l’huile ne se mélangent pas. Ne soyez pas surpris de voir l’huile rester à la surface.

Quand prendre le CBD pour lutter contre le trac ?

Pour gérer son trac, le CBD peut être ingéré en coulisses quelques minutes avant la levée du rideau. Par voie sublinguale, l’huile de CBD opère dans les 15 minutes. L’effet est rapide, car la molécule de cannabidiol est absorbée par l’organisme sans être préalablement filtrée par l’appareil digestif. Son action dure entre 2 et 4 heures.

L’infusion au CBD agit presque instantanément et ce, durant 4 et 6 heures.

Il est toutefois conseillé d’expérimenter le produit à base de CBD auparavant. Cela pour plusieurs raisons. Une prise de CBD en amont du jour J vous permettra d’être plus à l’aise avec le produit acheté, de constater qu’il n’y a pas d’effet secondaire et de le consommer en toute confiance. Cela permet également d’ajuster le dosage si besoin. Il est recommandé de démarrer avec un micro-dosage à augmenter progressivement.

Une semaine de test est généralement conseillée pour trouver le dosage qui vous convient.

À quelle dose prendre du CBD ?

La dose d’huile de CBD à employer pour contrôler votre trac dépend de plusieurs facteurs : votre poids, l’intensité de l’inquiétude éprouvée, la concentration du produit et votre sensibilité.

Un micro-dosage est conseillé pour cibler un trouble émotionnel léger, c’est-à-dire une dose de 0,5 à 20 mg quotidienne, selon la masse corporelle.

Voici la proportion de CBD par goutte selon la concentration de l’huile de CBD :

Huile au CBD 5 % : 2,5 mg de CBD par goutte
Huile au CBD 10 % : 5 mg de CBD par goutte
Huile au CBD 15 % : 7,5 mg de CBD par goutte
Huile au CBD 25 % : 12,5 mg de CBD par goutte

Le dosage du CBD ne s’improvise pas. Pour en savoir plus sur le dosage du CBD, c’est par ici.

Y-a-t-il des effets indésirables avec le CBD ?

Non. Le CBD est un remède inoffensif, doux et naturel. Contrairement au tétrahydrocannabinol, le cannabidiol n’est pas une substance psychotrope. Cette molécule issue du chanvre ne modifie pas l’état de conscience. Ainsi, l’usage du CBD n’affecte pas les perceptions et n’entrave pas les facultés cérébrales, indispensables pour assurer un spectacle ou une audition.

Il n’y a pas de risque de somnolence non plus, ni de dépendance. Le CBD booste au contraire l’énergie.

La prise de cannabidiol est sans effet secondaire. Toutefois, il convient dans l’idéal de démarrer la consommation de CBD en amont de l’événement, source du trac. Cela pour s’assurer de l’absence de tout effet non désiré.

Trac, stress, glossophobie, le cannabidiol agit sur les trois

L’intérêt des produits à base de cannabidiol réside dans le fait qu’ils combattent toute la palette de désordre émotionnel. Trac, stress, phobie, le CBD peut être utilisé dans tous ces cas de figure.

  • Le stress est un état anxieux prolongé allant de plusieurs jours à plusieurs mois.
  • Le trac est une émotion survenant ponctuellement, avant ou pendant une prestation en public.

La glossophobie est la peur exacerbée de parler en public.

Le CBD en complément d’autres techniques anti-trac

Le CBD peut être consommé seul ou associé à d’autres techniques et astuces anti-trac. À vous de trouver les remèdes et rituels qui vous rassureront.

Rester calme

La première recommandation pour vaincre le trac est de garder son calme. Un bon conseil mais peut-être plus facile à dire qu’à faire. La recherche de la paix intérieure et de la maîtrise de soi mènent parfois tout droit à la panique ! C’est là que le cannabidiol et son pouvoir calmant peuvent vous sauver.

Éviter les anticipations négatives

Il s’agit ici de chasser le scénario catastrophe de son cerveau, celui dans lequel vous perdez vos moyens, et ce à l’aide de pensées positives. Ces visualisations et ancrages demandent une grande force mentale et de la préparation.

Respiration et méditation

Ces techniques peuvent être très puissantes à condition d’être bien appliquées. Et là, tout le monde n’est pas maître zen ou sophrologue. Méditer profondément et respirer correctement requièrent de l’entraînement, souvent sous l’aile d’un professionnel pour s’assurer de résultats.

Une thérapie spécialisée

Un accompagnement psychologique par la parole peut aider à gérer les souffrances psychologiques vécues par les victimes de trac incontrôlable. Cela suppose de trouver le bon coach ou le bon thérapiste, d’être à l’aise avec l’exercice thérapeutique et d’avoir un peu de temps, la guérison éventuelle n’étant pas immédiate.

Le CBD a d’autres bienfaits

Le cannabidiol renferme une large palette de propriétés. Certaines pourront soulager d’autres désagréments rencontrés par les musiciens, comédiens, danseurs ou sportifs.

Le sommeil

La nuit ou les nuits précédant une première peuvent être perturbées par l’angoisse de se produire en public. Parmi ses nombreux bienfaits, le CBD est réputé pour combattre les insomnies. L’action du CBD sur le sommeil permet donc de s’assurer d’un sommeil profond et réparateur afin de fouler les planches en possession de toutes vos aptitudes physiques et intellectuelles.

Les troubles musculaires

En plus du trac, les musiciens, danseurs, sportifs peuvent souffrir de différents troubles musculo-squelettiques. Tendinite, lombalgie, cervicalgie… les douleurs causées par des gestes repétées avec votre instrument ou des efforts physiques intenses peuvent être soulagées grâce au cannabidiol.

En effet, le CBD est un anti-douleur naturel. Il réduit l’inflammation et protège les tissus nerveux contre les lésions à venir.

Les avantages du CBD contre le trac

  • Se consomme facilement
  • Agit rapidement
  • Ne procure pas d’effet non désiré
  • Favorise le sommeil
  • Apaise les troubles musculaires
  • Peut être combiné avec d’autres méthodes anti-trac
  • Évite ou réduit la consommation de tranquillisants (consultez un avis médical pour toute prise associée de médicaments et de CBD)

6 critères pour acheter de l’huile de CBD de qualité

La qualité du CBD est un facteur clé dans l’efficacité recherchée. Une huile de CBD bas de gamme sera moins performante qu’une huile de CBD premium, conçue dans des conditions d’excellence.

Voici les critères à retenir pour choisir la meilleure huile de CBD et vous assurer d’une consommation en toute sécurité :

  1. L’origine du chanvre : privilégiez des plants provenant de l’Union Européenne, aire de production sérieuse et contrôlée. 
  2. Le mode de culture : optez pour des plants cultivés en extérieur ou sous serre, cultures plus naturelles et sobres en énergie
  3. La traçabilité du cannabis : le fournisseur de CBD doit pouvoir fournir les résultats d’analyses du laboratoire en toute transparence pour justifier le taux de cannabinoïdes contenus dans ses produits.
  4. L’extraction du cannabidiol : l’huile doit être issue d’une décarboxylation par extraction au CO2, technique la plus sûre et la plus respectueuse de l’intégrité de la molécule.
  5. La nature de l’huile : préférez une huile à spectre large ou à spectre complet, contenant tous les cannabinoïdes et les principes actifs, responsables de l’effet d’entourage du produit.
  6. Le prix : méfiez-vous des produits trop bon marché dont la qualité sera probablement moindre.

En résumé, pour en finir avec le trac

Outre une préparation solide et des répétitions acharnées, le CBD se classe en tête des techniques pour vaincre son trac. Inoffensive, efficace et simple à utiliser, l’huile de CBD peut devenir la meilleure alliée des comédiens, des musiciens et de toute personne souhaitant en finir avec ce chamboulement émotionnel déplaisant.

De quoi trouver enfin la relaxation nécessaire pour s’exposer sous le feu des projecteurs en toute sérénité.