Bien doser son huile de CBD

Millilitres, milligrammes, pourcentages, le dosage du CBD peut paraître bien compliqué. Et chaque huile contient des concentrations différentes de cannabinoïdes. Alors, comment savoir quelle quantité de CBD ingérer ?

La bonne posologie du CBD est primordiale pour obtenir les effets désirés. Rassurez-vous, pas besoin d’un diplôme de chimiste pour s’y retrouver. Un peu d’information préalable et une période d’adaptation d’une semaine environ vous éclaireront sur le dosage fait pour vous. Le point rassurant est que la consommation de CBD, avec un taux inférieur à 0,2% de THC requis par la réglementation, est sûre et sans risques associés pour la santé.

Partager cet article :

Les facteurs du dosage de CBD à connaître

Trouver le bon dosage de cannabidiol dépend de plusieurs éléments :

  • l’âge
  • le poids, la masse graisseuse
  • la sensibilité au CBD, le métabolisme
  • le problème traité, l’effet recherché
  • la concentration de l’huile consommée

Pourquoi doser son huile de CBD ?

Huile de CBD à 5, 10, 15 ou 25 %… Combien de gouttes pour dormir ? Quel dosage contre le stress ? Le surdosage est-il possible ? Les questions sur le CBD fusent, les doutes et les angoisses parfois aussi, notamment et à tort, du fait de l’amalgame entre CBD et THC.

Premier point, le CBD vendu en France contient moins de 0,2 % de THC et n’a donc aucun effet psychotrope. Pourquoi alors doser le CBD ?

Une question d’équilibre

Sécrétée par le chanvre, la molécule naturelle cannabidiol, abrégée en CBD, agit sur l’organisme humain par l’intermédiaire du système endocannabinoïde (SEC). Ces substances neurochimiques et les récepteurs associés contrôlent divers aspects physiologiques tels que le système nerveux et le système immunitaire.

Le CBD participe ainsi à la régulation de l’homéostasie cellulaire, autrement dit, à la capacité du corps humain à maintenir son équilibre. C’est là que le dosage rentre en compte. Trop faiblement dosé, le CBD n’agira point et à l’inverse, en trop grand volume, il ne concourra pas à l’harmonie recherchée.

Le dosage, une affaire individuelle

Dernier point, en raison de la variation génétique des enzymes, il n’est pas possible de prédire la réaction de chaque métabolisme et en conséquence la dose sur-mesure. La phase d’auto-expérimentation sera le meilleur allié pour déterminer avec précision la meilleure quantité de CBD.

Déterminer la bonne quantité de CBD

Voici des éléments de méthode pour maîtriser le dosage de votre huile de CBD

Le pourcentage, élément majeur

Dans un flacon d’huile de CBD, la quantité de CBD est la plupart du temps exprimée en pourcentage.

Par exemple, un flacon de 10 ml d’huile à 5 % contient 500 mg de CBD tandis qu’un flacon d’huile à 25 % contient 2500 mg. On l’aura compris, plus le pourcentage est élevé, plus l’huile est concentrée en Cannabidiol ou CBD.

C’est cette maîtrise de la quantité de principe actif qui va permettre d’estimer la quantité d’huile à consommer et de l’adapter à ses besoins personnels

Le calcul à connaître

Un flacon de 10 ml d’huile de CBD contient environ 200 gouttes. Pour obtenir la concentration de CBD dans une goutte, il faut diviser la quantité globale de CBD dans un flacon d’huile par le nombre de gouttes (200).

Les concentrations de CBD

Huile au CBD 5 % : 2,5 mg de CBD par goutte
Huile au CBD 10 % : 5 mg de CBD par goutte
Huile au CBD 15 % : 7,5 mg de CBD par goutte
Huile au CBD 25 % : 12,5 mg de CBD par goutte

Nos huiles de CBD sont commercialisées dans un flacon en verre muni d’un bouchon avec une pipette. La pipette contient un millilitre (1 ml), soit l’équivalent de 20 gouttes d’huile. A titre indicatif, la limite recommandée est de 160 mg par jour.

Comment choisir votre dosage de CBD ?

Avec ces informations sur la concentration, il devient plus simple de déterminer la dose adéquate à consommer.

Bien que le dosage puisse sembler un sujet ardu au début, les deux conseils à retenir sont : allez-y par palier et écoutez votre corps.

En suivant les recommandations ci-dessus comme point de départ, vous pourrez décider d’augmenter ou de diminuer la concentration de CBD en fonction de ce que vous ressentez.

Il est fondamental de mesurer les effets de la prise du cbd sur plusieurs jours. Pour certaines personnes, il suffira de quelques prises, mais pour d’autres ce n’est qu’au bout de 5 à 7 jours que les effets se feront sentir, le temps que leurs récepteurs se réveillent.

Tableau dosage cbd

tableau dosage cbd
tableau dosage cbd : calcul du dosage CBD par poids et sévérité des symptômes

Dosage CBD : 3 solutions

Chaque personne ayant un ressenti différent avec le CBD, il est très difficile de conseiller un taux pour débuter.
Afin de vous éclairer au mieux, nous proposons trois niveaux de dosage.

Micro doses de CBD

De 0,5 à 20 mg pris quotidiennement, selon le poids.

Pour Leonardo Leinow et Juliana Birnbaum, auteurs de recherches importantes sur le CBD et d’un livre référence, le micro dosing est adapté aux troubles du sommeil et de l’humeur, au stress, aux nausées, aux maux de tête et au rééquilibrage du métabolisme.

Pour ce dosage, nous recommandons nos huiles CBD en concentration 5 % et 10 %.

Doses standards de CBD

D’après « CBD : A patient’s guide to medical cannabis », le dosage standard est indiqué pour les douleurs, inflammations, anxiété, dépression, maladie de Lyme, fibromyalgie, arthrite, autisme, maladie de Crohn, sclérose en plaque et maladie de Lyme.

Pour ce dosage, nous recommandons nos huiles CBD dans les concentrations de 15 % et 25 %.

L’option full spectrum avec la présence du THC (< 0,2 %) s’avère la plupart du temps précieuse et recommandée.

Macro doses de CBD

La macro dose de CBD définie par Leonardo Leinow et Juliana Birnbaum est très large puisqu’elle est située entre 200 mg à 800 mg par jour, en fonction du poids.

Ces doses thérapeutiques sont préconisées par les spécialistes pour les cas les plus graves (épilepsie, cancer…). Cette posologie doit être suivie sur stricte recommandation d’un médecin.

Dosage, qualité du CBD et effet d'entourage

L’importance de la qualité du CBD

Déterminer la teneur en CBD d’une huile constitue évidemment l’information fondamentale pour calculer la quantité à consommer, mais sa qualité joue un rôle d’importance dans les bénéfices attendus.

Connaître la composition d’une huile de CBD est donc une composante tout aussi importante.

Car un produit de moindre qualité peut avoir un taux de CBD inférieur à celui étiqueté. Il peut aussi présenter des traces indésirables de THC ou avoir été contaminé par des substances toxiques lors de sa fabrication.

ll convient donc de sélectionner avec précaution votre marque d’huile de CBD pour écarter tout désagrément.

Deux huiles de CBD à privilégier

Dans votre quête d’une huile CBD de qualité, il est vivement recommandé de privilégier les huiles broad spectrum (spectre large) ou full spectrum (spectre complet).

Celles-ci contiennent du CBD mais aussi les autres cannabinoïdes, les terpènes et flavonoïdes qui catalysent et augmentent considérablement les bénéfices du cannabis en formant l’effet d’entourage.

  • Les huiles de CBD à spectre complet sont issues d’une extraction complète de toutes les molécules solubles du chanvre. Vous y trouverez donc du CBD, d’autres cannabinoïdes (CBN,CBG), des terpènes, des flavonoïdes et des traces de THC ne dépassant pas les 0,2 % conformément à la législation en vigueur.
  • Les huiles de CBD à spectre large ne contiennent pas de THC. Cette extraction consiste à préserver toutes les propriétés bénéfiques des cannabinoïdes sans résidus de THC.

Les effets secondaires possibles à surveiller

Les effets indésirables du CBD sont rares. Toutefois, dans un usage responsable et en veillant au principe de précaution prévalant dans toute initiative thérapeutique, il convient d’être attentif aux possibles réactions.

– crispation musculaire
– état de somnolence
– fatigue
– nausées
– diarrhées
– manque d’appétit
– vertiges
– maux de tête
– sécheresse buccale

Il faut savoir que les effets secondaires suite à la prise de CBD peuvent avoir une tout autre origine :

  • un produit de mauvaise qualité et notamment les résidus toxiques et solvants pouvant subsister d’une extraction du CBD de piètre qualité
  • une intolérance à l’huile végétale support, utilisée pour l’huile CBD (huile d’olive, huile de sésame, huile de chanvre…)
  • un problème de santé (tension artérielle…)
  • une interaction médicamenteuse. Demandez toujours l’avis de votre médecin avant de prendre du cannabidiol associé à un traitement thérapeutique.

Il est important de rester à l’écoute de potentiels effets indésirables. Et, selon les maux survenus, l’intensité et la durée, n’hésitez pas à changer de fournisseurs, à réduire la dose quotidienne de CBD et à demander un avis médical.

Y-a-t-il un risque de surdosage ?

Le CBD de bonne qualité et ingéré modérément est un produit sans danger. En 2017, l’Organisation mondiale de la Santé a classé le cannabidiol comme inoffensif pour la santé.

Un dosage pondéré est recommandé dans la limite de 150 mg/jour. Le risque de surdosage est évalué autour de 1500 mg, autant dire une proportion extrêmement élevée.

Selon le métabolisme, la santé de l’usager et la nature du produit consommé, des effets secondaires rares mais possibles peuvent se manifester.

Faut-il augmenter le dosage lors d’un usage prolongé ?

Le cannabidiol contrairement au THC ne développe pas de terrain addictif. Il ne contient pas de substance psychotrope ou dans une proportion si faible (moins de 0,2 %) qu’elle rend l’euphorie inexistante.

La molécule de CBD agit différemment sur les récepteurs du système endocannabinoïde et ne joue pas sur le système de récompense, condition clé de l’accoutumance. Il n’y a pas besoin d’une dose plus forte et donc pas de risque de dépendance.

Au contraire, le CBD peut aider à lutter contre des addictions et notamment à réduire voire arrêter la consommation de THC.

Dosage en utilisation sublinguale de l'huile de CBD

La voie sublinguale (sous la langue) est la plus rapide et la plus efficace pour profiter pleinement des vertus du CBD. Avec ce mode d’ingestion, l’huile de CBD agit dans les 15 minutes et dure de 2 à 4 heures.

Il est ainsi conseillé de la consommer 3 fois par jour, par exemple le matin, le midi et le soir, si vous souhaitez bénéficier de ces effets tout au long de la journée.

Les prises sont à moduler en fonction de vos préférences et des résultats obtenus.

Ajuster son dosage personnel

L’organisme de chaque individu réagit différemment aux cannabinoïdes en fonction de plusieurs critères : critères physiques, comme la taille et le poids, mais aussi la sensibilité individuelle.

La fréquence de consommation est personnelle. Doser son CBD, c’est également adapter sa consommation aux effets que l’on souhaite obtenir. Soulager un stress léger peut être obtenu avec 2,5 mg de CBD par jour.

Une anxiété plus sévère générant des troubles du sommeil ou des maux de tête peut nécessiter un dosage de CDB plus important de 40 ou 50 mg/jour voire plus, en restant toutefois dans la limite de 150mg/jour.

Nos recommandations pour trouver le bon dosage

  • Lisez attentivement l’étiquette et la posologie du produit
  • Démarrez le CBD par une faible dose ou modérée
  • Soyez attentifs à votre corps et à sa réaction
  • Augmentez progressivement la quantité de cannabidiol journalière, en fonction des effets ou diminuez si besoin
  • Ajustez les premiers jours, les premières semaines d’utilisation